• Casa la decevante

     
    <?xml:namespace prefix = o ns = "urn:schemas-microsoft-com:office:office" /> 
    Ces derniers temps, humeur aidant, je n'ai pas arrêté de relevé des conneries dans le comportement des casablancais.
    Je ne suis ni parfaite ni rationnelle tout le temps, mais le monde "Casa" et ses Casawa est vraiment unique pour ne pas dire autre chose.
    Voici les grandes lignes de mes découvertes pour une semaine:
    - C'est une ville où il ya beaucoup de bruit, donc quand des mecs cherchent à te draguer dans la rue ils te jettent des pierres à tes pieds pour que tu te retourne.
    - Quand un taximan t'emmène à la gare de train, il te drague, te propose de venir te récupérer à la ville où tu seras mais te fera payer la course première au denier 50 centime.
    - Quand un type veut monter dans sa voiture stationnée alors que les voitures passent à ras sa portière, il y va qand même pas prendre la peine d'attendre que le feu tourne rouge, les autres l'éviteront ... évidemment. Et bien sur, il a suffit qu'une personne klaxonne car il avait faillait le tuer pour qu'il démarre en trombe et suis le klaxonneur, lui fasse une queue de poisson et crie etc. etc. Il n'est pas cinglé, il est casablancais.
    - Quand tu tombe amoureux du cheese cake dans un café, sachant que ce cheese cake, fais 3 fois son prix, tu aimerais le regouter (étant donné les plaisirs rare dans cette ville) donc tu te rend encore une fois au café, puis une deuxième, puis une 3eme sans retrouver de cheese cake. Tu demande quand est ce qu'il le ramène, il te dise à 15h, tu reviens à 16h la fois suivante, on te di qu'il n'y en a plus,... On souffre dans cette ville.
    - Satisfaction client ? Ce n'est pas important, quand tu es dans ta salle de sport après une longue journée de travail, on te met une chaine de musique variée, motivante à voir les filles qui passent dessus. C bien. Mais à 20h la fille du personnel ayant la télécommande de la tv centrale met SA série qui commence à ce moment là, un truc à l'eau de rose, où l'héroïne subira tromperie, mesquinerie, méchanceté, jalousie, solitude du monde, et au dernier épisode -comme c une bonne fille- tout s'arrangera. Et bien sur, tu peu essayer de demander qu'on change de chaine, c pas important.
    - Et bien sur l'eternel rejet subi les matins par les taxis, le taxi à casa c simple, c une boite bruyante, sale, qui tombe en panne quand tu es pressé, et ses conducteurs se prennent pour le haut de gamme des transports urbain. Donc pour payer le prix forts, subir les odeurs et l'humour décalé c les taxis rouges. Et il faut le croire, ces rois du transport te refuse des courses !   
    Le monde irrationnel dans toute sa splendeur.
    Ca fait plus de 2ans que j'habite cette ville et je suis étonnée de plus en plus de la difficulté de la supportée et supporté ses gens bruyants, qui ne voient pas de mal à hurler dans la rue à 1h du mat'
    Les casablancais parlent de vivacité, convivialité, moi je dirais qu'on a droit à une meilleure vie, car Casa c'est  1 enfer. je prefere parler d'enfer car je ne voudrais pas devenir ... insensible.
     

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :